Search
  • Mounir BENRADI

Le NEUROMARKETING. Etes-vous réellement maîtres de votre comportement en tant que consommateurs ?

Updated: Jun 27, 2018

Jusqu’où ira-t-on afin de mieux comprendre le comportement des consommateurs ?

Réponse : Jusqu’à l'identification des mécanismes cérébraux qui interviennent lors d'un achat ou face à une publicité. On parle de NEUROMARKETING !!!

Il s’agit, en effet, de l’application des neurosciences cognitives au marketing et à la communication. Le but de cette discipline émergente est de mieux comprendre le comportement des consommateurs grâce à l’identification des mécanismes cérébraux qui interviennent lors d’un achat ou face à une publicité.

Autrement dit, il s’agit de l’analyse du fonctionnement du cerveau humain quand il est sous l’effet d’un stimuli (impact d’une marque, une gamme, un produit, un spot publicitaire … etc.), et par conséquent, la quête de l’amélioration des messages marketing et des outils de persuasion en général.


Ainsi, aux paradigmes théoriques en Marketing, cette nouvelle discipline (pas si nouvelle que ça après tout – apparition dès les années 2000) permet d’intégrer des paramètres d’analyse purement scientifiques.


Simplifions un peu la chose ! Un spot publicitaire qui évoque une petite mignardise (Barette de chocolat par exemple) aura un quelconque effet sur le consommateur. Cet effet, est certainement amplifié si le même spot publicitaire vous est proposé un milieu d’après-midi (composante temporaire) et avec la mise en scène d’une personne entrain de déguster savoureusement la même barette de chocolat, cela peut aller jusqu’à vous provoquer l’eau à la bouche. Ainsi, l’analyse de l’effet de cette publicité démontrera que vos sens réagiront différemment selon le temps, la longueur de l’exposition et la nature du spot en dépit du fait qu’il s’agit du même produit.



Si L'expérimentation neurologique est souvent complexe, coûteuse, par conséquent hors budget pour la majorité des marques, et de facto réservée en priorité aux études pathologiques, Certaines techniques, les plus légères, tel l’électro-encéphalographie et l’IRM (Imagerie par Résonnance magnétique) sont dès lors les plus couramment utilisées notamment, pour cerner les mécanismes neurologiques liés à la préférence, l'attention, la mémorisation et les émotions. Nous retrouvons là des éléments clés quant au comportement des consommateurs et leurs décisions d'achat.

En résumé, s’agissant d’un pratique émergente en Marketing, les détracteurs y voient d’ores et déjà dans l’activation cérébrale de certains stimuli commerciaux, un premier pas vers une manipulation pure et simple et par conséquent une pratique qui relève de l'affabulation ou de l'ignorance. Les défenseurs du NeuroMarketing, quant à eux, n’y voient que des avantages. En l’occurrence, l’amélioration des outils d’aide à la communication Marketing et à la prise de décision des consommateurs. Ils avanceront, par ailleurs, que le fait d'observer (au niveau macroscopique) n'a jamais influé ou modifié le sujet d'observation … (A méditer quand même !)


27 views

Conçu, développé et mis en ligne par Mounir BENRADI Professeur Consultant Expert en Marketing Digital à Casablanca au Maroc  -  Dernière mise à jour : Juin 2018

  • Mounir BENRADI Expert Marketing
  • Mounir BENRADI expert Marketing
  • Mounir BENRADI expert Marketing
  • Mounir BENRADI expert Marketing
  • Mounir BENRADI expert Marketing
Mounir BENRADI Expert Marketing Digital à Casablanca au Maroc.
Marketing Business
by
Mounir BENRADI
Professeur Consultant Expert en Marketing & Marketing Digital au Maroc

+212  612  42  42  42

mounir@benradi.com